Zones loi Pinel

LOI PINEL ZONES ELIGIBLES

A compter du 1er janvier 2015, un nouveau zonage Pinel est applicable.

ZONES loi Pinel 2015

Afin de soutenir la construction de logement neuf dans certaines zones où les besoins locatifs se font sentir, la loi Pinel incite les investisseurs à acheter des logements neufs dans des zones tendues au niveau du marché locatif.

Développer le parc locatif dans les zones pinel est une des priorités du gouvernement pour lutter contre le manque de logements en France. L’objectif étant de construire 50 000 logements neufs par an dans les villes éligibles à la loi Pinel.

Sylvia Pinel, actuelle ministre du logement  a dessiné de nouvelles zones ABC afin de mieux couvrir le territoire. Les nouvelles zones Pinel 2015 sont la zone Abis, zone A et zone B1. Certaines communes en zone B2 pourront bénéficier d’une dérogation temporaire sous réserve de l’obtention d’un agrément préfectoral. La zone C, quant à elle, est totalement inéligible.

Un observatoire des loyers et un agrément préfectoral pourra modifier les plafonds de loyers dans ces zones, à l’heure actuelle seule la ville de Paris est concernée.

Zone A bis : Paris et petite couronne parisienne

Avantages :

La zone la plus dynamique d’un point de vue démographique et économique. La facilité pour louer et une valorisation future conséquente du fait du manque de place.

Inconvénients :

Les programmes neufs sont chers et la rentabilité est mauvaise. Il ne faut compter que sur la valorisation future du bien. De plus le plafonds au m² e 5500€/m² limite l’avantage fiscal sur les biens situés dans cette zone.

En conclusion, IDC ne conseille pas cette zone pour faire une loi Pinel car la rentabilité de l’investissement est trop basse.

Téléchargez le PDF des villes éligibles à la loi Pinel.

Zone A : Les grandes agglomérations françaises

Avantages :

La zone la plus attractive, elle comporte les avantages de la zone Abis, tout en n’ayant pas les inconvénients. En effet, les prix sont corrects et la zone A reste attractive économiquement et démographiquement. Le besoin locatif y est très important.

Inconvénient :

Il n’y a pas réellement d’inconvénients sur cette zone si ce n’est que parfois les prix se rapprochent de la zone A bis, il faut donc se rapprocher d’un professionnel qui sera plus à même de vous proposer le programme adéquat.

La zone A est recommandé par l’IDC pour investir en loi Pinel.

Zone B1 autres grandes villes éligibles au Pinel

Avantages :

Certaines grandes et moyennes villes de provinces sont intéressantes car les prix des biens immobiliers neufs sont avantageux et permettent de se lancer dans un premier investissement sans apport bancaire.

Inconvénients :

Les loyers ne sont pas toujours très élevés, ce qui peut freiner la rentabilité de l’opération.

L’avis des experts de l’IDC : La zone B1 n’est pas la plus propice pour investir en loi Pinel. Il faut favoriser l’achat d’un bien dans une ville et surtout bien connaître le marché locatif avant de se lancer.

Zone B2 : les petites communes éligibles sur dérogation

Avantages :

La zone B2 n’est avantageuse que pour les investisseurs habitant eux-même dans la zone et ayant donc une parfaite connaissance du marché locatif local.

Inconvénients :

Un investissement en loi Pinel n’est possible dans cette zone que sur dérogation préfectorale.

Téléchargez le PDF des villes éligibles à la loi Pinel.

Zone C : non éligible à la loi Pinel

Cette zone n’est plus éligible à la loi Pinel 2015. Elle comprend le reste des communes françaises qui ne sont pas ouvertes au dispositif Pinel.